Ce weekend se tenaient les championnats de France des clubs à La Clusaz.

Cette compétition en relais est le plus gros événement nordique de l’année en France. Tous les clubs sont présents ainsi que les meilleurs athlètes de l’équipe de France
L’ambiance était folle avec beaucoup de monde, des cloches, des fumigènes et même des tronçonneuses !
Une vidéo de l’arrivée

Le club courrait en 2ème division. La 1ère division étant réservée aux 24 meilleurs clubs français. Chaque année, les 6 meilleurs clubs de D2 montent et les 6 derniers clubs de D1 descendent.

A 9h, le départ est lancé. Mal placé sur la ligne de départ à cause de notre non participation l’an passé, Erwan Moalic (U14) notre 1er relayeur, réalise une belle remontée malgré une glisse moyenne. Il passe le relais en 15ème position non loin de la tête de course.
Martin Pelong (U16) arrive à maintenir l’écart lors de son 1er tour mais se retrouve en difficulté dans le second. Il passe le relais à Mathis Desloges (U16) en 16ème position à plus de 30 secondes de la 6ème place synonyme de montée en D1
En skate, sur un parcours très difficile empruntant en partie la piste de la coupe du monde avec des bosses terribles, Mathis réalise une sacrée performance malgré son surclassement avec des concurrents de 18/20 ans.
Il reprend un bon nombre de coureurs et ramène l’équipe à la 5ème place avant le dernier relayeur Baptiste Lorier (SEN).
Baptiste, notre spécialiste longue distance met un peu de temps à rentrer dans sa course et trouver le bon rythme. Il effectue par contre une excellente fin de course en résistant au retour de Baptiste Gros et Maurice Magnificat !
Il passe la ligne en 4ème position à 25 sec du podium : Les résultats de la D2
4ème…C’est un peu de déception car c’est la mauvaise place, mais l’objectif est rempli :

LE CO 7 LAUX MONTE EN PREMIÈRE DIVISION !

Félicitations à Erwan, Martin, Mathis et Baptiste pour leur talent, leur abnégation et leur courage.
Merci à Christophe Olivain, ancien entraîneur du club et Sylvain Ruelle, ancien fondeur du club pour l’aide au fartage, les tests de glisse, d’accroche…
Merci également à Péma, notre seule supportrice du club sur le bord de la piste.

Vivement l’an prochain…même si en D1, le niveau est énorme !